Rechercher

Que se passe-t-il depuis l'arrivée en Espagne?

L'équipage est arrivé à Gijon juste avant l'arrivée du coup de vent, le 7 avril.

A 3h30 du matin, il y avait plus de 30 noeuds dans le port ! Mais après cette longue traversée et malgré l'heure plus que matinale, un équipage voisin est venu accueillir Alaïa.





Samedi 9, départ vers Ribadeo : Le vent n'était pas présent mais la mer était encore bien agitée. Un petit temps pour la voile mais sans pluie. Le moteur a d'ailleurs présenté des signes de faiblesses mais plus de peur que de mal, le carburant était sans doute de mauvaise qualité.



Dimanche 10, décision prise : départ vers la Corogne (84 milles) pour reprendre sur le retard. Soleil mais vent pas trop présent par contre, la houle oui.

Philippe ne désespère pas de pêcher et incroyable un poisson a mordu mais il était décidé à ne pas monter à bord. Il a réussi à aller plus vite que le bateau et il a enroulé le fil de pêche entre les 2 quilles. Il a réussi à se libérer et nous avons réussi à démêler le fil et à récupérer le Rapala.


Arrivés à la Corogne à 23h. Journée repos qui va se prolonger demain du fait de la météo et après... on reprend la descente !




89 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

Voilà la dernière escale de la 1ère partie de notre périple. Nous avons choisi la marina Valencia Mar car elle est moins chère et que le bateau va y rester jusqu'au 26 mai. La marina est loin du centr