Rechercher

Départ de la Corogne pour une descente au sud. Ciel couvert pluie peu de vent et de face.

On longe la côte au moteur et gv haute la côte est vraiment superbe sauvage inhospitalière battue par la grande houle du Gascogne. Sans vent on a des creux de plus de 2 mètres. Même les nombreuses éoliennes de la côte ne tournent pas. Pétole donc et on se fait secouer


48 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Voilà la dernière escale de la 1ère partie de notre périple. Nous avons choisi la marina Valencia Mar car elle est moins chère et que le bateau va y rester jusqu'au 26 mai. La marina est loin du centr